Awa Thiam, née au Sénégal en 1950, est une écrivaine qui s’est consacrée à faire connaitre la condition des femmes en Afrique. Dans son oeuvre La parole aux négresses, elle laisse toute la places aux femmes et a leurs témoignages. Le style est très cru et il est parfois troublant de lire les atrocités tant physiques que psychologiques que ces femmes Africaines on subient tout le long de leur vie. Néanmoin, il est intéressant d’entendre directement ces femmes raconter leur propre histoire. L’auteur présente aussi des discussions en table ronde sur la situation des femmes, opposant ainsi la perception des hommes a celles des femmes sur la condition féminine. Nous prenons donc directement le pouls de cette réalité et comment elle est perçu par différentes personnes de mêmes cultures. Ce livre à été écrit en 1978, plusieurs [r]évolutions sociales se sont, je l’espère, fait depuis l’écriture de ce livre. Il est à noté que l’auteur a aussi publié Continents Noirs en 1983.

  • Broché: 189 pages
  • Editeur : Denoël/Gonthier; Édition : DENOËL / GONTHIER. (1978)
  • Collection : Femme
  • Langue : Français
  • ASIN: B000ZMCB7S