You are currently browsing the category archive for the ‘Aide internationale’ category.

Je vous présente aujourd’hui une oeuvre fort intéressante relatant l’aventure d’une vie. Celle de Marc Vachon, un Montréalais du quartier St-Henri né en 1963. Ayant vécu une enfance difficile abandonné par ses parents et brouetté d’une famille d’acceuil à l’autre, Marc Vachon se réfugit dans la délinquance. Cependant, avant de ne plus être capable de se sortir du milieu des groupes criminalisés, il se sauve en France où il se fait recruter par Médecin sans frontière. Dans son poste de logisticien, Marc découvre un nouveau monde, celui de l’humanitaire. Sa vision de la vie se transforme au fil des missions qu’il accomplit: Mozambique, Soudan, Sarajevo, Rwanda, Irak, etc. Guidé par son instinct de survie, Marc affronte, parfois seul, des situations hors du commun qui lui fera prendre conscience de la dynamique de l’aide humanitaire dans son ensemble. Il occupe ainsi tour à tour différents postes au sain de différentes ONG, ce qui lui permet de nous dresser un large portrait de la réalité vécue sur le terrain.

Rebelle sans frontières

  • Paperback: 347 pages
  • Publisher: Boréal (Sep 9 2005)
  • Language: French
  • ISBN-10: 276460386X
  • ISBN-13: 978-2764603864
  • Le « système » international est rendu à ce point complexe que peu d’entre nous en perçoivent ses ambitions réelles. On est bombardé d’images d’un tiers monde malade incapable de se suffire à lui même. On nous louange l’initiative des pays riches, des milliards de dollars envoyé chaque année afin d’aider ce tiers monde asphyxié d’une pauvreté qu’on est incapable de concevoir au quotidient. « Le tournant de Bretton Woods », « Le Fonds monétaire international », « La Banque mondiale », « Le GATT », « L’ajustement structurel »… La pauvreté est trop souvent qu’une statistique de plus, une valeur numérique que l’on peut se représenter facilement et ainsi se plaire et s’apaiser à croire qu’on comprend la gravité de la situation. Il est essentiel de se demander comment est-ce que certain des peuples les plus vieux de notre planète, le berceau de l’humanité, en est venu à devenir le « tiers monde », et comment est-ce possible que la terre sur laquel ils vivent depuis des milliers d’année en est venu à ne plus être capable de les suffires au point ou ils on besoin d’importer au lieu d’avoir recours à leur propre agriculture vivrière.

    Pour faire le point, Jacques B. Gélinas, nous offre son livre intitulé « Et si le Tiers Monde s’autofinançait ». Remplis de positivisme, Jacques B Gélinas nous dresse le portrait et nous décortique les rouages d’un système mondial qu’est celui qui entoure le concepte du « tiers monde ».

    Et si le Tiers-Monde
    s’autofinançait

    De l’endettement à l’épargne

    Jacques B. Gélinas

    ISBN 2-921561-16-6
    240 pages

    http://www.ecosociete.org/t015.php

    Pierre Beaudet nous offre une brève histoire de la solidarité internationale au Québec. Une mobilisation mondial est entrain de s’opérer, cette mobilisation a des milliers de visages et de langues différentes et nous arrivent de tout les fronts. Quel est le rôle que le Québec se donne, par quel chemin sommes-nous passé et vers quoi on se dirige ? Titulaire d’un doctorat en sociologie, Pierre Beaudet oeuvre depuis trente ans dans le domaine de la coopération internationale. Il a dirigé Alternatives, ONG présente dans plus de vingt-cinq pays, et il est l’un des animeteurs d’Alternatives international. Il enseigne aujourd’hui au département de sociologie et d’anthropologie de l’Université d’Ottawa. Je vous suggère de vous procurer une copie de son livre !

    Titre : Qui aide qui?

    Auteur : PIERRE BEAUDET

    Éditeur : BOREAL
    Sujet : ESSAIS
    ISBN : 9782764606360 (2764606362)
    Référence Renaud-Bray : 110036325