You are currently browsing the category archive for the ‘livre’ category.

Awa Thiam, née au Sénégal en 1950, est une écrivaine qui s’est consacrée à faire connaitre la condition des femmes en Afrique. Dans son oeuvre La parole aux négresses, elle laisse toute la places aux femmes et a leurs témoignages. Le style est très cru et il est parfois troublant de lire les atrocités tant physiques que psychologiques que ces femmes Africaines on subient tout le long de leur vie. Néanmoin, il est intéressant d’entendre directement ces femmes raconter leur propre histoire. L’auteur présente aussi des discussions en table ronde sur la situation des femmes, opposant ainsi la perception des hommes a celles des femmes sur la condition féminine. Nous prenons donc directement le pouls de cette réalité et comment elle est perçu par différentes personnes de mêmes cultures. Ce livre à été écrit en 1978, plusieurs [r]évolutions sociales se sont, je l’espère, fait depuis l’écriture de ce livre. Il est à noté que l’auteur a aussi publié Continents Noirs en 1983.

  • Broché: 189 pages
  • Editeur : Denoël/Gonthier; Édition : DENOËL / GONTHIER. (1978)
  • Collection : Femme
  • Langue : Français
  • ASIN: B000ZMCB7S

Le « système » international est rendu à ce point complexe que peu d’entre nous en perçoivent ses ambitions réelles. On est bombardé d’images d’un tiers monde malade incapable de se suffire à lui même. On nous louange l’initiative des pays riches, des milliards de dollars envoyé chaque année afin d’aider ce tiers monde asphyxié d’une pauvreté qu’on est incapable de concevoir au quotidient. « Le tournant de Bretton Woods », « Le Fonds monétaire international », « La Banque mondiale », « Le GATT », « L’ajustement structurel »… La pauvreté est trop souvent qu’une statistique de plus, une valeur numérique que l’on peut se représenter facilement et ainsi se plaire et s’apaiser à croire qu’on comprend la gravité de la situation. Il est essentiel de se demander comment est-ce que certain des peuples les plus vieux de notre planète, le berceau de l’humanité, en est venu à devenir le « tiers monde », et comment est-ce possible que la terre sur laquel ils vivent depuis des milliers d’année en est venu à ne plus être capable de les suffires au point ou ils on besoin d’importer au lieu d’avoir recours à leur propre agriculture vivrière.

Pour faire le point, Jacques B. Gélinas, nous offre son livre intitulé « Et si le Tiers Monde s’autofinançait ». Remplis de positivisme, Jacques B Gélinas nous dresse le portrait et nous décortique les rouages d’un système mondial qu’est celui qui entoure le concepte du « tiers monde ».

Et si le Tiers-Monde
s’autofinançait

De l’endettement à l’épargne

Jacques B. Gélinas

ISBN 2-921561-16-6
240 pages

http://www.ecosociete.org/t015.php

À l’heure des nouvelles compressés diffusés en abrégés dans une société qui ne se soucie plus de l’histoire de son passé, il est de plus en plus difficile de contextualiser l’informations qu’on nous injecte et d’ainsi bien la critiquer et de la mettre en perspective. Jean-Claude Barreau et Guillaume Bigot nous proposent un survol chronologique de l’histoire du monde de la préhistoire à nos jours. Cette oeuvre nous permet donc dans un premier temps à s’ouvrir d’avantage à l’histoire de l’humanité et dans un deuxième temps à nous aider à nous situer dans le temps.

  • Broché: 456 pages
  • Editeur : Fayard (12 janvier 2005)
  • Collection : Litt.Gene.
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2213622965
  • ISBN-13: 978-2213622965

Pierre Beaudet nous offre une brève histoire de la solidarité internationale au Québec. Une mobilisation mondial est entrain de s’opérer, cette mobilisation a des milliers de visages et de langues différentes et nous arrivent de tout les fronts. Quel est le rôle que le Québec se donne, par quel chemin sommes-nous passé et vers quoi on se dirige ? Titulaire d’un doctorat en sociologie, Pierre Beaudet oeuvre depuis trente ans dans le domaine de la coopération internationale. Il a dirigé Alternatives, ONG présente dans plus de vingt-cinq pays, et il est l’un des animeteurs d’Alternatives international. Il enseigne aujourd’hui au département de sociologie et d’anthropologie de l’Université d’Ottawa. Je vous suggère de vous procurer une copie de son livre !

Titre : Qui aide qui?

Auteur : PIERRE BEAUDET

Éditeur : BOREAL
Sujet : ESSAIS
ISBN : 9782764606360 (2764606362)
Référence Renaud-Bray : 110036325

Je vous présente deux oeuvres d’Érik Orsenna : Portrait du Gulf Stream et Voyage aux pays du coton.

Le premier est une histoire qui nous apporte au quatre coin des océans dans le but de nous faire découvrir les secrets des courants marin, et plus particulièrement ceux du gulf stream. La quête est à la fois scientifique et humaniste. Érik Orsenna nous fait découvrir le role que joue le gulf stream sur notre environnement, sur notre vie.

Le deuxième est un petit précis de mondialisation. L’auteur nous raconte la vie vue par le coton. Dans son voyage autour du monde, il dresse le portrait économique et social des acteurs du coton et de leur histoire.

Son nom raisonne chaque fois qu’on le prononce, cette terre riche d’un peuple aux milles histoires qu’est l’Afrique. Icone de la pauvreté malgré elle, l’Afrique essait tant bien que mal de s’épanouir, mais pour se faire elle doit passer par l’unification de ses pays par le truchement de politiques socials et financières qui promouvoient la collaboration à l’intérieur du continent. Que nous reserve l’Afrique du XXI siècle, quel sont les difficultés dont elle fait face, quel sont les solutions auxquelles elle doit s’accrocher, qui sont ses alliés international et qui veut la pillier !

Cette semaine je veux présente 2 livres fort intéressant traitant de l’Afrique et de son développement.

l’Offensive chinoise en afrique par Philippe Richer et Une nouvelle Afrique écrit par Jean-Louis Roy.

dé-li-cieux ! Ce livre intitulé  » L’avenir de l’eau  » est écrit par l’écrivain français, et membre de l’académie française, Erik Orsenna. L’auteur nous raconte sa quête, son voyage, son épopé autour du monde afin d’en apprendre d’avantage sur la relation qu’entretiennent les différents peuples des différentes régions du globe avec notre ressource la plus précieuse: l’eau. Parfois sous forme de récit de voyage, parfois sous forme de constat scientifique, Erik Orsenna nous apporte avec lui dans un face à face avec tout ceux qu’il rencontre sur son chemin, ceux qui l’alimente et qui partage avec lui leur enthousiasme, leurs inquiétudes et leurs espoirs.

Au delà de son livre, Erik Orsenna gagne à être connu. Auteur de plusieurs autre oeuvres, Erik Orsenna est un amoureux des voyages et de la musique.

www.erik-orsenna.com

Lavenir de leau

L'avenir de l'eau

  • Broché: 411 pages
  • Editeur : Fayard (22 octobre 2008)
  • Collection : LITT.GENE.
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2213634653
  • ISBN-13: 978-2213634654